Nunavik 

Nunavik

La région du Nunavik, « La terre où l'on s'installe » en inuktitut.

Le Nunavik est situé au nord du 55e parallèle. Il couvre 60 % du territoire du Québec et il est composé de lacs sculptés par les glaciers, de toundra et de forêt boréale. C’est au Nunavik que se trouve le plus haut sommet du Québec (mont d’Iberville/chaîne Torngat). La localité la plus septentrionale du Québec (Ivujuvik) est l’une des plus hautes marées du monde (jusqu'à 17 mètres). Le climat et les saisons varient. La saison estivale est douce (moyenne de 12º C) et le soleil ne se couche pratiquement jamais. À l’automne, la toundra se pavoise de couleurs flamboyantes. L’hiver est plus long et plus froid (moyenne de -24º C) mais combien plus sec. Et que dire du printemps où la nature ne cesse de renaître de la fin mars à la fin juin. Pour accéder au Nunavik, aucune route n’est disponible en provenance du sud; on vient par avion (First Air ou Air Inuit). Toutes les communautés disposent d’une piste d’atterrissage. L’avion est le moyen de transport à longueur d’année. Toutefois, le bateau est très utilisé aux fins d’approvisionnement de marchandises durant la saison de navigation.

Ce pays d’espaces infinis et d’une beauté grandiose est habité par un peu plus de 12 000 habitants. La population est répartie en 14 villages partagés également entre la baie d’Ungava et la baie d’Hudson. Seulement quatre communautés comptent plus de 1 000 habitants, soit Kuujjuaq (la capitale régionale avec 2 375 habitants), Puvirnituq (1 692 habitants), Inukjuak (1 597 habitants) et Salluit (1 347 habitants).

L’inuktitut est la langue parlée dont se réclament 99,1 % des Inuits. Elle est la langue utilisée au primaire, jusqu’en deuxième année. Le français et l’anglais sont introduits progressivement en troisième année. À partir de la quatrième année, la langue seconde est enseignée à 100 %. Ensuite, les écoliers peuvent opter pour un enseignement en anglais ou en français, mais souvent les deux langues cohabitent.

Vivre et travailler au Nunavik, une expérience unique

La vie au Nunavik représente une aventure et un défi exaltants pour tout professionnel de la santé et des services sociaux qui décide d'en faire l'expérience. Ce faisant, il lui devient possible de faire partie intégrante d'une communauté et même d'en constituer un élément essentiel. Cette période de sa vie marquera sûrement sa façon de travailler tout au long de sa carrière. La philosophie générale qui sous-tend l'organisation des services dans ce milieu repose surtout sur l'excellence de la pratique, la qualité des soins et des interventions, la nécessité de former le personnel local, la prise en charge par la population de son système de santé ainsi que l'importance de tenir compte de la culture inuite. Autant d'éléments qui permettront d'aboutir à une relation simple et humaine entre le professionnel et le citoyen.

Le réseau, un aperçu

Le réseau de la santé et des services sociaux du Nunavik comprend la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik, le Centre de santé Inuulitsivik (côte d’Hudson) et le Centre de santé Tulattavik de l’Ungava (côte d’Ungava). La Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) et les conventions complémentaires qui établissent les balises pour le développement des services de santé et des services sociaux relèvent du système provincial, mais sont adaptées aux réalités de la région.

Avec la taille de sa population et ses caractéristiques socioculturelles, le Nunavik est un lieu privilégié où se mêlent curatif et préventif, un endroit où les activités de promotion, de prévention et de protection peuvent s’exercer de la façon la plus harmonieuse et la plus naturelle, autant pour la santé que pour les services sociaux.

Les centres de santé

La prestation de services est organisée localement et selon les sous-régions –Hudson et Ungava – et elle est centrée sur deux établissements à vocations multiples, le Centre de santé Inuulitsivik à Puvirnituq et le Centre de santé Tulattavik de l’Ungava à Kuujjuaq. Ces établissements poursuivent les missions de centre hospitalier de soins généraux et spécialisés (25 lits par centre) ainsi que de centre hospitalier de soins de longue durée. Les deux centres offrent également des services de suivi obstétrical et d’accouchement, sous la gouverne de sages-femmes.

Le Centre de santé Tulattavik de l’Ungava, en partenariat avec la municipalité de Kuujjuaq, l’Office municipal d’habitation Kativik et la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik, maintient une résidence de milieu de vie de 12 places pour personnes en perte d’autonomie. D’autres organismes communautaires, comme des appartements supervisés (à Kuujjuaq et à Puvirnituq) ainsi que le centre de réadaptation Isuarsivik (à Kuujjuaq) sont présents sur le territoire. Le CLSC de chaque communauté compte une équipe composée de professionnels provenant de différents domaines et disciplines. Ces équipes offrent une gamme de services de santé et de services sociaux à la population. La composition de l’équipe varie d’une communauté à l’autre, selon la taille de la population et les fonctions de l’équipe.

Les ressources médicales

Actuellement, plus de 45 médecins de famille exercent leurs fonctions au Nunavik,  à demi-temps ou à temps complet.

Côte de l'Ungava

Sur ce territoire, un omnipraticien est assigné pour chaque communauté. Les visites sur place sont effectuées aux 4-5 semaines et durent entre 4 et 5 jours selon le nombre de résidents. Kangiqsualujjuaq est une exception, compte tenu qu'un médecin y travaille à temps complet.

Lorsqu’un médecin n’est pas disponible sur place, le personnel infirmier peut communiquer avec le médecin responsable du village si celui-ci est à Kuujjuaq. Si le médecin est absent du territoire, l’infirmier communique avec le médecin polyvalent.

À Kuujjuaq, 6 à 7 omnipraticiens sont assignés en tout temps:

Côte de l'Hudson

À Puvirnituq, 5 omnipraticiens sont également assignés en tout temps:

Dans 3 communautés, des médecins sont présents à temps plein : Salluit - 2 médecins (1,5 ETC), Inukjuak  - 5 médecins (3.5 ETC) et Kuujjuaraapik - 0,5.

Les médecins de Puvirnituq ont des villages assignés, soit ceux qui ne sont pas couverts par un médecin à temps plein (Umiujaq, Kuujjuaraapik, Akulivik et Ivujivik). Chaque omnipraticien répond aux consultations du village auquel il est assigné.

Il y a des visites dans les communautés assignées, toutes les 4 à 6 semaines pour des séjours variant entre 4 et 5 jours.

Lorsqu’un médecin n’est pas disponible sur place, le personnel infirmier peut communiquer avec le médecin de garde à Puvirnituq.

Les médecins de la région assurent également une garde 24 heures sur 24 et ce, sept jours par semaine. Ces gardes couvrent les urgences médicales ainsi que les évacuations médicales d’urgence des communautés vers les centres de santé de la région et vers Montréal.

La région dispose de 13 postes de spécialistes. Actuellement, 2 en psychiatrie sont comblés, 1 en pédopsychiatrie et 2 en santé communautaire.

Les services de 1ère ligne

Les services de première ligne sont dispensés dans les organisations suivantes :

Ceux-ci sont administrés par un médecin, un professionnel de la santé ou un infirmier exerçant sa profession en rôle élargi.

Les services de 2e et de 3e ligne 

Les centres de santé Inuulitsivik et Tulattavik de l’Ungava offrent plusieurs services de deuxième ligne (spécialisés) et troisième ligne (surspécialisés). Ces services sont dispensés ponctuellement par l’entremise de médecins spécialistesde la région ou de médecins spécialistes itinérants provenant majoritairement du Centre de santé universitaire McGill (CUSM). L’offre de ces services permet une meilleure accessibilité et une continuité dans la prestation des soins.

Lorsque des services spécialisés sont requis, un médecin de famille peut diriger une personne vers le médecin spécialiste approprié. La coordination de ces services est effectuée par le personnel des services de liaison ou certains CLSC, le cas échéant. 

Services actuellement offerts (ceux-ci peuvent varier d’un centre de santé à l’autre) :

Les services de télémédecine

La télémédecine permet de contribuer de façon plus significative à l’amélioration de la santé de la population du territoire du Nunavik en assurant la prestation de services de santé spécialisés et surspécialisés le plus près possible du domicile.

Services actuellement offerts (ceux-ci peuvent varier d’un centre de santé à l’autre) :

Liens utiles

Informations sur les stages

Stages d’été SARROS

À qui s’adressent les stages d’été?
Les stages s’adressent aux étudiants inscrits en 1ere, 2e et 3e année d’une faculté de médecine du Québec, sauf pour l’Université de Montréal et l’Université McGill où seulement les étudiants inscrits en pré-médecine, 1 et 2 sont éligibles. Exceptionnellement, sont également admissibles les étudiants originaires du Québec inscrits dans une faculté de médecine située à l’extérieur de la province, pendant les trois premières années de formation. 

Quels types de stage sont offerts?
Stage d’observation dans les tâches quotidiennes des médecins omnipraticiens.

Quelle est la durée des stages?
Les stages sont d’une durée minimale de quatre semaines et d’une durée maximale de douze semaines, à raison de 40 heures par semaine. Les deux centres de santé de la région offrent des stages. 

Quelles sont les conditions de stages

Comment soumettre sa candidature?
Veuillez transmettre une lettre de motivation ainsi qu’une copie de votre curriculum vitae aux personnes ressources suivantes et ce, avant le 1er mars 2017 :

CENTRE DE SANTÉ TULATTAVIK DE L’UNGAVA, KUUJJUAQ
Dre Andréanne David et Dre Rachel Bourque
Responsables de l’enseignement / enseignement.tulattavik@gmail.com

CENTRE DE SANTÉ INUULITSIVIK, PUVIRNITUQ
Dr Gabriel Chouinard et Dre Marie-Hélène Cormier
Responsables de l’enseignement / enseignement.csi@gmail.com

Quand les réponses seront-elles retournées?
Les réponses seront retournées aux candidats entre la fin du mois de mars et le début du mois d’avril.

Pour plus de renseignements, vous pouvez également contacter:
Mme Marie-Claude René, Conseillère-cadre aux affaires médicales et à la santé physique à la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik / marie-claude.rene@ssss.gouv.qc.ca

Visitez aussi le site Perspective Nunavik


Stages de résidences et d’externat

Quels stages sont acceptés?

Pour être admissibles, les stages doivent avoir été reconnus par une des 4 facultés de médecine du Québec.

Quelles est la durée des stages?

Pour être éligibles, les stages d’externat doivent être d’une durée minimale de 3 semaines. Tandis que les stages en résidence doivent être d’une durée minimale de 4 semaines. Cependant durant cette période, jusqu’à une semaine de vacances autorisée peut être prise, si elle est prévue par l’entente collective de la Fédération des médecins résidents du Québec. 

En spécialité de base, des stages d’accompagnement de moins de 4 semaines sur le territoire peuvent avoir lieu. 

Quelles sont les conditions de stages?

 

Information complémentaire (facultatif)

Il est également possible d’effectuer un stage préclinique en communauté des Premières Nations et Inuits. Pour obtenir plus d’informations à ce sujet, consulter le responsable des stages de votre université.

 

Postes disponibles

Le nombre de postes disponibles pour 2018 (1er décembre 2017 au 30 novembre 2018) est inconnu pour le moment.

Pour plus de renseignements au sujet des plans régionaux d'effectifs médicaux en médecine de famille rendez-vous à l’adresse suivante : http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/medecine/prem/index.php?prem_en_omnipratique

Pour obtenir un avis de conformité

La période initiale de réception des demandes d’obtention d’un avis de conformité (période de mise en candidature) s’échelonnera du 15 octobre au 15 novembre 2017, les candidats ne peuvent soumettre leur demande d’avis de conformité au PREM 2018 auprès du DRMG avant le 15 octobre.

Ainsi, un candidat qui songe sérieusement à s’établir au Nunavik, doit faire parvenir par courrier électronique au chef du DRMG de la Régie un avis de conformité* complété et signé (section 1, 2, 3 et 4). Le candidat est invité à joindre son curriculum vitae et une lettre de présentation à sa demande d’avis de conformité.

Pour plus de renseignements ou pour soumettre une demande d'avis de conformité, veuillez contacter:
Dre Geneviève Auclair, Chef du Département régional de médecine générale du Nunavik: genevieve.auclair@ssss.gouv.qc.ca

Et mettre en cc : marie-claude.rene@ssss.gouv.qc.ca et andreanne.david@usherbrooke.ca

*Ce formulaire est disponible en ligne sur le site du MSSS ou encore celui de la RAMQ

Installations

Centre de santé Inuulitsivik
Puvirnituq (Qc) J0M 1P0

Tél. : 819 988-2957
Téléc. : 819 988-9774

Site Web de l'établissement

Mme Djenane Gaspard
Coordonnatrice des services professionnels
djenane.gaspard.csi@ssss.gouv.qc.ca
Tél. : 819 988-2957

Dr Sébastien Lynch
Chef du département de médecine générale
depan.puvi@ssss.gouv.qc.ca
Tél. : 819 988-2957

Dr Gabriel Chouinard et Dre Marie-Hélène Cormier
Responsables de l'enseignement
enseignement.csi@gmail.com
Tél. : 819 988-2957
Centre de santé Tulattavik de l’Ungava
C.P. 149
Kuujjuaq (Qc) J0M 1C0

Tél. : 819 964-2905

Dre Nathalie Boulanger
Directrice des services professionnels intérimaire
nathalie.boulanger@ssss.gouv.qc.ca
Tél. : 819 964-2905

Dre Marie Bernard
Chef du département de médecine générale
marie.bernard@ssss.gouv.qc.ca
Tél. : 819 964-2905

Dre Andréanne David et Dre Rachel Bourque
Responsables de l'enseignement
enseignement.tulattavik@gmail.com
Tél. : 819 964-2905

Contact

Dre Nathalie Boulanger
Médecin-conseil aux affaires médicales et à la santé physique
nathalie.boulanger@ssss.gouv.qc.ca

Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik
C.P. 900
Kuujjuaq (Qc) J0M 1C0

Tél. : 819 964-2222
Mme Marie-Claude René
Conseillère cadre aux affaires médicales et à la santé physique
marie-claude.rene@ssss.gouv.qc.ca

Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik
C.P. 900
Kuujjuaq (Qc) J0M 1C0

Tél. : 819 964-2222
Tél. : 514 706-0563
Télec. : 819 964-2338
Retour vers le haut

Partager le Nunavik